Actualité de la Roumanie

M.R. Ungureanu: Quelles que soient les conditions économiques, la culture compte en Roumanie

L'inauguration du nouveau siège de la Bibliothèque nationale de la Roumanie est la preuve du fait que quelles que soient les conditions économiques, la culture compte, a déclaré ce lundi le Premier ministre Mihai-Razvan Ungureanu.

"Ce n'est pas seulement un signe d'optimisme. On a affirmé ici que, dans ces temps d'austérité, une telle bonne nouvelle fait revenir le sourire aux lèvres. C'est en premier lieu la preuve qu'en Roumanie, indépendamment des conditions économiques, la culture compte, la culture nationale fait la différence. La culture fait la différence entre les États", a dit Ungureanu.

Par ailleurs, il a remercie les ministres qui, au fil du temps, ont contribué à la construction du nouveau siège, sur les ruines d'une construction commencée dans la période communiste.

"Je remercie les ministres qui ont contribué à la construction de ce superbe bâtiment refait des ruines d'un communisme gris et froid", a affirmé le chef du gouvernement.

Ungureanu a dit que la bibliothèque se détache des divertissements et permet à tout citoyen d'accéder à la sobriété de la lecture, vue comme partie intégrante de sa propre vie, et que le bibliothécaire procède à un marketing de l'information culturelle.

"Actuellement, la bibliothèque est un espace d'intimité du lecteur. La bibliothèque est amicale vis-à-vis du fond de livres, et amicale vis-à-vis du lecteur qu'elle accueille. La bibliothèque implique aujourd'hui l'acte culturel sur des espaces très étendus, entre expositions et conférences, se détachant des distractions, des divertissements et en permettant à tout citoyen d'accéder à la sobriété de la lecture, vue comme partie intégrante de sa propre vie. La bibliothèque est un grand espace public où le bibliothécaire, par toutes ses actions, procède à un marketing de l'information culturelle", a ajouté le Premier ministre.

Dans ce contexte, il a souhaité "Bon anniversaire!" à tous ceux qui célèbrent la fête de Saint Georges, le 23 avril étant aussi la Journée des Bibliothécaires.

"Je pense que ce n'est pas un hasard que le 23 avril est la fête de ceux qui servent aux temples du livre. En fin de compte, le patron de ce jour est Saint Georges, le porteur de la victoire. La victoire est la fin de tout effort que le bibliothécaire déploie devant le livre et le lecteur. À ceux qui portent ce nom, je leur souhaite aujourd'hui "Bon anniversaire!", a ajouté le Premier ministre. Le chef du gouvernement a participé ce lundi à l'inauguration du nouveau siège de la Bibliothèque nationale de la Roumanie.

Source: l'Agence nationale de presse roumaine AGERPRES

 

Centre éducatif et récréatif « Saint Nicolas »

09/26/14

Le Centre éducatif et récréatif « Saint Nicolas » est le premier centre…

Soprano Angela Gheorghiu sur la scene du Théâtre des Champs-Elysées, le dimanche 9 novembre 2014

09/24/14

Dans le cadre du cycle Les Grandes Voix, Céleste Productions organise le dimanche 9…