România

La Roumanie a réitéré à Bruxelles l'appui aux démarches censées faciliter le dialogue Belgrade-Pristina

La Roumanie a réitéré, lundi, en marge des travaux du Conseil Affaires extérieures (CAE), de Bruxelles, l'appui aux démarches du haut représentant Catherine Ashton, censées faciliter le dialogue entre Belgrade et Pristina.

Le chef de la diplomatie roumaine, Teodor Baconschi, a participé aux travaux du CAE de Bruxelles, les principaux sujets de l'agenda du Conseil étant les Balkans occidentaux, la situation post-électorale de la République de Moldavie, les plus récentes évolutions dans le processus de paix du Moyen Orient et Afghanistan.

Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères (MAE) rendu public mardi, les ministres ont continué le débat sur les relations de l'Union européenne (UE) avec ses partenaires stratégiques, avant la présentation du rapport du haut représentant, Catherine Ashton, au prochain Conseil européen (CE).

Ont été également abordés des sujets tels le dossier nucléaire iranien, les priorités de la présidence lituanienne de l'OSCE, la situation du Soudan, de Somalie et Côte d'Ivoire.

Quant aux Balkans occidentaux, on a évoqué les aspects politiques de la relation de l'UE avec les pays de la région, en vue de l'adoption du paquet Élargissement au Conseil Affaires générales (CAG) de mardi.

Selon le MAE, un aspect positif est représenté par la décision d'éliminer, dès le 15 décembre 2010, les visas avec l'Albanie et la Bosnie-et-Herzégovine.

La partie roumaine a souligné le fait qu'il était important que la Serbie poursuive le processus de réforme interne, afin d'accomplir tous les critères politiques, notamment après la remise à la Commission européenne (CE) de la demande d'adhésion à l'UE. On a également réaffirmé le soutien de la Roumanie aux démarches de Catherine Ashton censées faciliter le dialogue entre Belgrade et Pristina.

Pour ce qui est de la Bosnie-et-Herzégovine, le CAE a dit partager les inquiétudes de la CE à l'égard de l'absence de progrès significatifs dans les processus de réforme.

Les discussions sur le Moyen Orient ont reflété la nécessité d'intensifier les efforts de l'UE pour soutenir le processus de paix.

À Bruxelles a été réitérée aussi la disponibilité pour l'implantation d'un paquet d'actions en vue d'accroître l'accès des marchandises et des personnes en/de la bande de Gaza.

Quant à l'Afghanistan, les discussions ont visé à identifier les éléments et les modalités par lesquelles l'UE pourrait contribuer au processus de stabilisation interne de ce pays.

Le ministre lituanien des Affaires étrangères a présenté les priorités de la présidence de l'OSCE pour 2011. Dans ce contexte, la partie roumaine a fait valoir son soutien notamment aux mesures visant à consolider la mise en place des engagements de l'OSCE et à réaliser des progrès dans le domaine des conflits prolongés. On a également relevé que le règlement du conflit transnistréen demeurait une priorité pour la Roumanie. Pour ce qui est du dossier nucléaire iranien, le CAE a considéré comme encourageant le fait qu'à Genève avaient été reprises les discussions en format E3+3.

Un autre moment important a été l'échange d'opinions sur les relations de l'UE avec ses partenaires stratégiques.

La Roumanie a contribué de manière substantielle au débat, avec des idées et propositions concrètes reprises au niveau de l'UE, à l'horizon de la présentation, par Catherine Ashton, du rapport au Conseil européen.

La Roumanie s'est prononcée en faveur de la poursuite de ce processus en 2011, par l'analyse des relations aussi avec d'autres partenaires importants dont le Brésil, l'Inde, le Canada, le Japon ou la Corée du Sud.

Des discussions ont eu également lieu, suivies par l'adoption de conclusions, sur la situation politique du Soudan et a été analysée la situation de Somalie. Des conclusions ont été adoptées visant la Côte d'Ivoire et la République démocratique du Congo.

Visite à Paris du ministre de l’agriculture et du développement rural

02/14/18

Très bonne rencontre du ministre de l’agriculture et du développement durable, M.…

Remise de médaille à l’Attaché des Affaires intérieures

01/26/18

Félicitations à notre collègue, M. Cătălin IONESCU, Commissaire divisionnaire de…