România

Le président Klaus Iohannis condamne les attentats de Turquie et d'Irak

​Le président Klaus Iohannis a condamné mardi les attentats perpétrés les deux derniers jours à Istanbul et Bagdad, réitérant à la fois la détermination de la Roumanie de combattre, aux côtés de la communauté internationale, le terrorisme.

"Le terrorisme fait malheureusement de nombreuses victimes au début de cet an. Je condamne les attentats de Turquie et d'Irak et je réitère la détermination de la Roumanie de lutter, aux côtés de la communauté internationale, contre le terrorisme. Je suis d'avis qu'il faudrait plus de fermeté et de coordination des efforts de tous les États du monde pour combattre ce fléau", a été le message du président, selon un communiqué de presse.

Le chef de l'État a transmis à la fois de condoléances aux familles des victimes des attentats.

"Je transmets des condoléances aux familles des victimes et j'exprime la solidarité de la Roumanie avec les autorités des pays affectés à ces moments de dures épreuves", a relevé Klaus Iohannis.

Dix personnes sont mortes et 15 autres ont été blessées suite à la puissante explosion survenue mardi sur Place Sultanahmet, a annoncé l'agence Reuters, citant le gouverneur d'Istanbul. Des témoins ont parlé d'une "forte déflagration, entendue aussi dans les districts voisins". L'auteur de l'attentat suicide a été identifié comme étant un Syrien né en 1988, selon le vice-Premier ministre turc, cité par AFP et Reuters.

Lundi, des gens armés ont jeté en l'air un véhicule piégé, ont ouvert le feu dans un quartier aggloméré de Bagdad et ont pris des otages dans un centre commercial, étant enregistrés au moins 12 morts, a annoncé la police, reprise par AFP.

Source: l'Agence nationale de presse roumaine AGERPRES

 

Visite à Paris du ministre de l’agriculture et du développement rural

02/14/18

Très bonne rencontre du ministre de l’agriculture et du développement durable, M.…

Remise de médaille à l’Attaché des Affaires intérieures

01/26/18

Félicitations à notre collègue, M. Cătălin IONESCU, Commissaire divisionnaire de…