România

Les Roumains de l'étranger devront s'inscrire dans le Registre électoral pour pouvoir voter par correspondance

Les Roumains ayant leur domicile ou résidence à l'étranger devront s'inscrire, dès le 1er avril, dans le Registre électoral, afin de pouvoir exercer aux élections législatives leur vote par correspondance et aux nouvelles sections qui seront aménagées dans les localités que ceux-ci habitent, a déclaré jeudi, à une conférence de presse, le ministre délégué aux Relations avec les Roumains de partout, Dan Stoenescu.

"Seulement les Roumains qui s'inscriront dans le Registre électoral pourront exercer leur droit de vote par correspondance ou aux nouvelles sections de vote qui seront aménagées dans les localités que ceux-ci habitent", a dit Dan Stoenescu.

La présidente de l'Autorité électorale permanente (AEP), Ana Maria Patru, a précisé que ceux qui opteront pour cette variante auront la chance de voter en quelques minutes, de leur domicile, évitant l'agglomération et les queues d'attente.

"À partir de demain, tous les Roumains ayant le domicile ou la résidence à l'étranger pourront s'inscrire dans le Registre électoral, y compris avec l'option du vote par correspondance, cela signifiant que les images avec l'agglomération et les queues d'attentes aux sections de vote de l'étranger feront partie de l'histoire. Ceux qui opteront pour cette variante auront la change de voter en quelques minutes, de leur domicile, évitant l'agglomération et les queues d'attentes, pour ne plus parler des coûts du déplacement à la section de vote. Tout ce qu'ils doivent faire est de déposer personnellement ou envoyer par la poste les documents nécessaires à l'inscription dans le Registre électoral. Même s'ils ne choisissent pas de voter par correspondance, nous recommandons aux Roumains de l'étranger de s'inscrire dans le Registre électoral pour avoir la chance de voter près de leur habitation", a relevé Ana Maria Patru.

Selon le secrétaire général du MAE, Sorin Moise, le vote à l'étranger pourra être exercé en première par les Roumains de la diaspora dans deux modalités principales: par correspondance et dans les sections de vote.

"Toujours comme une première absolue dans la législation roumaine, les sections de vote pourront être créées à la demande des citoyens roumains ayant le domicile ou la résidence à l'étranger, à la sollicitation d'au moins cent personnes par l'inscription dans le Registre électoral... L'État roumain pourra créer des sections de vote, en dehors de celles aménagées aux missions diplomatiques, seulement à la demande des citoyens qui s'inscrivent dans le Registre électoral", a expliqué Sorin Moise.

Il a ajouté que le droit de vote ne pourra être exercé que par les Roumains ayant le domicile ou la résidence à l'étranger, celle-ci n'étant pas une nouvelle règle, mais l'une appliquée aussi aux élections législatives de 2012. Ana Maria Patru a souligné que l'actuelle législation ne permettait plus que les touristes votent aux élections parlementaires. "Quand on est en vacances au temps des élections, on ne peut plus voter", a-t-elle relevé.

L'inscription dans le Registre électoral peut être faite 48 heures au plus tard après le début de la période électorale, sur la base d'une demande qui comportera le nom, le nom antérieur et le prénom, le code numérique personnel, l'adresse de domicile/résidence, le code postal, l'adresse e-mail, la date, la signature olographe du solliciteur. Les électeurs recevront ultérieurement par la Poste roumaine les papiers nécessaires au vote par correspondance. Les instructions pour l'exercice du droit de vote se trouvent sur le site de l'AEP.

Pour promouvoir ce type de vote ont été réalisés plusieurs vidéoclips et ont été imprimés au Bulletin officiel, du budget de l'AEP, sur la base de la législation sur les acquisitions publiques, 165.000 dépliants eyt 30.000 brochures, selon le directeur de la direction Communication et Relations étrangères de l'AEP, Marian Muhulet.

Source: l'Agence nationale de presse roumaine AGERPRES

 

Attentats du 13 novembre : deux ans après

11/13/17

Hommage aux jeunes roumains, Lăcrămioara POP et Ciprian CALCIU et aux autres 19…

Anniversaire de l’Armistice à Dieuze

11/12/17

Au nom de l’Ambassade et de l’Armée roumaine, l’attaché de défense adjoint, le…