România

Dan Stoenescu souligne à Londres l'importance de la libre circulation des personnes et de la main-d'oeuvre

​Le ministre délégué aux Relations avec les Roumains de Partout, Dan Stoenescu, a eu vendredi une série d'entrevues avec des autorités locales et des membres de la communauté roumaine de Londres, relevant à cette occasion l'importance de la libre circulation des personnes et de la main-d'oeuvre, surtout de la mobilité des travailleurs et de l'accès non discriminatoire au système de sécurité sociale.

Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères (MAE), Dan Stoenescu a rencontré des représentants des conseils locaux de Harrow, Brent et Kensington, étant réitéré l'intérêt des deux parties de développer et diversifier la coopération bilatérale, dans le contexte du Partenariat stratégique entre la Roumanie et la Grande-Bretagne.

"Le ministre délégué a réaffirmé l'ouverture des autorités roumaines pour l'intensification de la collaboration dans des domaines d'importance majeure pour les deux parties dont la sécurité, l'économie, l'énergie, la TI&C, l'infrastructure, l'agriculture et le tourisme. Il a également évoqué l'importance accordée par l'État roumain au respect des droits fondamentaux établis par les Traités de l'UE", ajoute le MAE.

Dan Stoenescu a rencontré à Londres aussi des membres e la communauté roumaine, réitérant à cette occasion, selon le MAE, l'appui de l'État roumain aux Roumains établis à l'étranger.

"Le ministre délégué a souligné le rôle important de la communauté roumaine de Grande-Bretagne dans la promotion de l'image de la Roumanie, ainsi que la contribution nettement positive des travailleurs roumains à l'économie britannique. L'officiel roumain a évoqué le rôle de l'éducation dans la conservation et la promotion de la langue et de la culture roumaines aux rangs des communautés roumaines de l'étranger, notamment aux rangs des enfants roumains intégrés aux systèmes éducationnels locaux. À cet égard on a parlé du développement de projets visant l'étude facultative de la langue roumaine comme langue maternelle dans l'enseignement public des régions ou des localités avec des communautés roumaines consistantes. Dan Stoenescu a accentué l'importance de conserver et renforcer la liaison des jeunes générations avec leur pays d'origine, par l'acquisition de connaissance visant l'histoire, la langue et la civilisation roumaines", ajoute la source citée.

Selon le MAE, la rencontre avec les représentants de la communauté roumaine de Londres a donné lieu aussi à l'organisation d'une session d'information sur les nouvelles modalités de vote pour les citoyens roumains ayant le domicile ou la résidence à l'étranger.

"Le ministre délégué a transmis que les autorités impliquées dans le déroulement du processus électoral prendront toutes les mesures nécessaires pour que celui-ci ait lieu dans des conditions de totale légalité, de sorte qu'un nombre aussi grand que possible de Roumains de l'étranger puissent exercer leur droit de vote. Les représentants de l'Autorité électorale permanente ont présenté les pas nécessaires à l'inscription au Registre électoral et ont répondu aux questions concernant le scrutin de l'automne prochain", conclut le communiqué.

Source: l'Agence nationale de presse roumaine AGERPRES

 

 

Attentats du 13 novembre : deux ans après

11/13/17

Hommage aux jeunes roumains, Lăcrămioara POP et Ciprian CALCIU et aux autres 19…

Anniversaire de l’Armistice à Dieuze

11/12/17

Au nom de l’Ambassade et de l’Armée roumaine, l’attaché de défense adjoint, le…