România

Entrevue Lazar Comanescu – Antony Blinken

​Le ministre Lazar Comanescu a eu samedi une entrevue avec l'adjoint du secrétaire d'État des USA, Antony Blinken, qui effectuait sa première visite en Roumanie depuis la reprise du mandat, en janvier 2015. L'entretien a porté sur les principaux sujets d'intérêt de l'agenda bilatéral, les priorités à l'horizon du Sommet de l'OTAN de Varsovie, ainsi que sur les évolutions dans les plans européen et régional.

"La partie américaine a présenté de sincères condoléances pour les militaires roumains morts en Afghanistan aujourd'hui, le 7 mai 2016. Les deux officiels ont souligné les perspectives de la dynamisation du dialogue politique dans la prochaine période, dans le contexte de l'excellente coopération bilatérale dans le domaine de la sécurité, du rôle de la Roumanie comme fournisseur de sécurité dans les plans régional et global, ainsi que des efforts conjoints fournis pour le développement de la composante économique du Partenariat stratégique", relève le ministère des Affaires étrangères (MAE).

Le ministre Comanescu a apprécié l'engagement et l'implication des États-Unis dans la consolidation de la sécurité des Alliés orientaux.

À l'horizon de la réunion Alliée au sommet de Pologne, il a plaidé pour une présence tournante robuste et équilibrée des forces des USA et de l'OTAN sur le flanc oriental, y compris en Roumanie, et a soutenu la mise en évidence, à cette occasion-là, de l'importance stratégique de la mer Noire.

Les deux parties ont fait valoir leur soutien à l'objectif de la déclaration de de la capabilité opérationnelle initiale du système anti-missile de l'OTAN au Sommet de Varsovie.

Selon le MAE, ont été également abordées les évolutions de la Rép. de Moldavie, étant soulignés l'importance de la poursuite des développements positifs dans le plan des réformes politiques et économiques, importantes pour la matérialisation des perspectives d'assistance financière étrangère, et l'appui à son chemin européen.

Quant à l'Ukraine, le chef de la diplomatie roumaine a relevé la relation de partenariat entre les deux pays, faisant état du soutien à la mise en place des accords de Minsk.

Un autre sujet d'intérêt de l'agenda des entretiens a été la sécurité énergétique, avec accent sur le rôle de la Roumanie dans la région, étant réitérée l'importance accordée par la Roumanie et les États-Unis à la diversification des sources et des routes de transport énergétique.

Il y a eu aussi un échange d'opinions sur les implications de la crise des migrants et des réfugiés en Europe.

Source: l'Agence nationale de presse roumaine AGERPRES

 

Attentats du 13 novembre : deux ans après

11/13/17

Hommage aux jeunes roumains, Lăcrămioara POP et Ciprian CALCIU et aux autres 19…

Anniversaire de l’Armistice à Dieuze

11/12/17

Au nom de l’Ambassade et de l’Armée roumaine, l’attaché de défense adjoint, le…