România

La Roumanie s'est ralliée au groupe des États ayant adhéré aux Principes de Kigali

​La Roumanie s'est ralliée au groupe des États ayant adhéré aux Principes de Kigali, l'annonce étant rendue publique lors du débat sur 'The Future of Civilian Protection in Peace Operations: Endorsing and Implementing the Kigali Principles", organisé au 11 mai courant 2016 au siège de l'ONU de New York, relève un communiqué de la Mission permanente de la Roumanie aux Nations unies.

Le représentant permanent de la Roumanie à l'ONU, l'ambassadeur Ion Jinga, a affirmé que la Roumanie était présente dans 10 des 16 opérations de l'ONU de maintien de la paix et, sur le total de 10 missions à mandat comportant la protection des civils, elle participait à six, étant un partisan constant du respect de la population civile et de l'octroi d'appui humanitaire lors de l'accomplissement des missions spécifiques dans les zones de conflit.

"La Roumanie applique les Principes de Kigali même avant que ceux-ci soient énoncés parce que, au fil de 25 ans de participation permanente aux opérations de l'ONU de maintien de la paix, le personnel roumain - militaires, policiers, gendarmes ou civils - n'a jamais été impliqué dans des situations de non respect de la population civile ou de violation des droits de l'homme, les autorités roumaines manifestant une tolérance zéro envers tout abus de ce type. La mise en place de ces principes de protection des civils commence par la formation du personnel avant le déplacement en mission, étant le résultat de l'attention particulière que l'État roumain prêtée au respect de la population civile et au droit humanitaire international, notamment à la protection des femmes et des enfants", a relevé Ioan Jinga.

Les Principes de Kigali représentent un paquet de principes volontaires visant la protection des civils dans les conflits armés, qui ont été adoptés à la fin de la Conférence internationale au sommet qui a eu lieu à Kigali, en Rwanda, les 28-29 mai 2015 et à laquelle ont participé les représentants des 30 premiers États membres qui contribuaient avec troupes et effectifs de police et les 10 premiers pays qui soutenaient du point de vue financier les opérations de maintien de la paix organisées sous l'égide de l'ONU, officiels de l'ONU, représentants du milieu académique, ainsi que d'autres acteurs importants.

Il s'agit en principal d'assumer des engagements visant la formation adéquate du personnel envoyé dans des opérations de maintien de la paix, garantir que celui-ci est prêt y compris à utiliser la force pour protéger les civils et que des limites nationales n'existent pas à cet égard. Les Principes comportent également l'engagement d'identifier et communiquer à l'ONU en temps utile le nécessaire de ressources pour la réalisation du mandat et de contribuer à la livraison d'appui pour les opérations de maintien de la paix.

Le document comportant les Principes de Kigali a été signé jusqu'à présent par 28 pays, représentant environ un quart des États qui participent avec des forces aux opérations de maintien de la paix sous l'égide de l'ONU.

Source: l'Agence nationale de presse roumaine AGERPRES

 

Visite à Paris du ministre de l’agriculture et du développement rural

02/14/18

Très bonne rencontre du ministre de l’agriculture et du développement durable, M.…

Remise de médaille à l’Attaché des Affaires intérieures

01/26/18

Félicitations à notre collègue, M. Cătălin IONESCU, Commissaire divisionnaire de…