România

Victor Micula à l'ouverture de l'École roumaine de Développment

Alexandru Victor Micula, secrétaire d'État à l'Analyse politique et Ra relation avec le Parlement, a participé lundi à l'ouverture de la IXème édition de l'École roumaine de Développement, manifestation ayant pour thème central la mise en place des nouveaux Objectifs de développement durable, adoptés dans le cadre de l'Agenda 2030 de l'ONU.

L'officiel roumain a souligné l'existence d'un moment favorable au niveau international, marqué par de nombreux événements qui contribuaient à l'esquisse du nouveau cadre global de coopération pour le développement dont le Sommet de l'ONU pour l'adoption de l'Agenda 2030 (New York, septembre 2015), la Conférence visant la réduction du risque de désastres (Sendai, mars 2015), la Conférence au sujet du financement du développement (Addis Abeba, juillet 2015), la Conférence sur les changements climatiques (Paris, décembre 2015), ainsi que le Sommet humanitaire mondial (Istanbul, mai 2016).

L'officiel du ministère des Affaires étrangères (MAE) a évoqué les engagements de l'Union européenne (UE) d'alignement sur les nouvelles évolutions globales, par l'élaboration d'une Stratégie globale pour la politique étrangère et la sécurité.

"Ce processus représente une opportunité de réflexion sur la modalité d'implanter au niveau mondial les Objectifs globaux, compte tenu de l'étroite liaison entre les préoccupations de sécurité et celles de développement. À cette démarche s'ajoutent la révision du Consensus européen au Développement, adopté en 2005, et le soutien de la cohérence entre les politiques internes de l'UE et les Objectifs de développement durable", a affirmé le dignitaire.

Le secrétaire d'État au MAE a également relevé l'intention de révision du cadre législatif national et d'élaboration de la nouvelle stratégie visant la coopération internationale pour le développement les cinq prochains ans, en vue de l'adapter aux objectifs de l'Agenda 2030 de développement durable.

Alexandru Ioan Micula a mentionné aussi l'importance de la promotion de la Roumanie comme donneur innovateur et prédictible d'Assistance officielle au Développement (AOD) pour les États partenaires des aires géographiques prioritaires, dit le MAE.

Micula a également souligné l'objectif de la Roumanie de partager l'expérience de la transition à la démocratie avec les pays bénéficiaires de la région qui se confrontaient à des défis similaires.

Source: l'Agence nationale de presse roumaine AGERPRES

Visite à Paris du ministre de l’agriculture et du développement rural

02/14/18

Très bonne rencontre du ministre de l’agriculture et du développement durable, M.…

Remise de médaille à l’Attaché des Affaires intérieures

01/26/18

Félicitations à notre collègue, M. Cătălin IONESCU, Commissaire divisionnaire de…