România

Elie Wiesel – rôle important dans l'appropriation de la responsabilité et de l'histoire nationale du point de vue de l'Holocauste de Roumanie

"Le ministère des Affaires étrangères (MAE) a pris note avec regret du décès au 2 juillet courant 2016 du lauréat du Prix Nobel de la Paix, Elie Wiesel, et transmet un message de sincères condoléances à la famille de celui-ci. Elie Wiesel restera dans la mémoire du monde entier pour les puissantes recommandations adressées aux futures générations de fournir tous les efforts pour ne pas oublier la tragédie de l'Holocauste et surtout d'agir en solidarité pour qu'une telle tragédie ne soit jamais possible", est-il dit dans le message du MAE.

Le ministère rappelle qu'Elie Wiesel naquit en 1928 en Roumanie et a survécu à la terreur d'Auschwitz.

"Suite à la tragédie qui a marqué les années de son adolescence, Elie Wiesel est devenu l'une des personnalités clé au niveau mondial qui ont lutté constamment pour conserver la mémoire de l'Holocauste et de l'impact que ce drame a eu sur l'humanité. Ses efforts censés combattre la violence et l'oubli de l'Holocauste ont été reconnus en 1986 par l'octroi du Premier Nobel de la Paix. Dans la lettre d'attribution du prestigieux prix, le Comité Nobel nommait Elie Wiesel messager de l'humanité. Pour la Roumanie, il a eu un rôle important dans l'appropriation de la responsabilité et de l'histoire nationale du point de vue de l'Holocauste dans notre pays", ajoute le communiqué du MAE.

Le ministère se réfère également au fait qu'Elie Wiesel est devenu le président de la Commission internationale pour l'étude de l'Holocauste en Roumanie.

"Elie Wiesel est devenu en 2003 le président de la Commission internationale pour l'étude de l'Holocauste en Roumanie. Ce mécanisme a travaillé avec rigueur à l'élaboration du rapport final de la Commission, document de référence visant l'implication de la Roumanie dans l'Holocauste, assumé officiellement par les autorités de Bucarest. La préservation de la mémoire de l'Holocauste est l'une des lignes d'action de l'Alliance internationale pour la Mémoire de l'Holocauste dont la présidence este assurée par la Roumanie en 2016", relève le MAE.

Source: l'Agence nationale de presse roumaine AGERPRES

 

Attentats du 13 novembre : deux ans après

11/13/17

Hommage aux jeunes roumains, Lăcrămioara POP et Ciprian CALCIU et aux autres 19…

Anniversaire de l’Armistice à Dieuze

11/12/17

Au nom de l’Ambassade et de l’Armée roumaine, l’attaché de défense adjoint, le…