România

Nous avons sollicité et obtenu l'appui des USA au sommet de l'OTAN pour le renforcement de la coopération militaire à la mer Noire

Dans le contexte du sommet de Varsovie, "nous avons sollicité et obtenu l'appui des USA et la promesse d'être soutenus pour renforcer la coopération à la mer Noire, coopération militaire à haut niveau", a déclaré mardi le Premier ministre Dacian Ciolos, à l'issue de l'entretien avec le vice-président américain, Joseph Biden, à la Maison Blanche.

"J'ai présenté les démarches faites par nous en collaboration avec la Bulgarie et la Turquie et nous avons obtenu la promesse de l'appui, lors du sommet, pour que cette coopération à la mer Noire soit soutenue par l'OTAN", a ajouté le chef de l'exécutif roumain.

Dacian Ciolos a relevé avoir sollicité lors de l'entrevue aussi "le soutien pour une brigade multinationale sur le territoire de la Roumanie, toujours en partenariat avec des Alliés, une brigade pour laquelle la Roumanie s'est engagée à assurer des ressources, dans le cadre du système de découragement et de défense sur tout le flanc oriental de l'Europe, non seulement du côté nord-est, mais aussi de celui sud-est".

L'entrevue avec le vice-président des États-Unis a duré environ une heure et demie, bien qu'elle fût annoncée dans le programme de seulement 30 minutes.

Le Premier ministre roumain a été accompagné par l'ambassadeur de la Roumanie aux USA, George Cristian Maior, le ministre de l'Énergie, Victor Grigorescu, le ministre de l'Agriculture, Achim Irimescu, le chef de la chancellerie du chef de l'exécutif, Dragos Tudorache, le conseiller pour des questions de politique étrangère, Calin Ungur, et le porte-parole du gouvernement, Dan Suciu.

Le vice-président Joe Biden a été accompagné à l'entrevue, entre autres, par l'ambassadeur des États-Unis en Roumanie, Hans Klemm, l'assistant du secrétaire d'État aux Affaires européennes et euro-asiatiques, Victoria Nuland, le conseiller pour des questions de sécurité nationale du vice-président des USA, Collin Kahl, l'adjoint de l'assistant du secrétaire à la Défense pour l'OTAN et l'Europe, James Townsend, ainsi que par deux assistants spéciaux du président Barack Obama.

Lors de la visite effectuée aux USA, le Premier ministre Dacian Ciolos a rencontré aussi des membres de la communauté roumaine de la région de Washington, où il a déclaré que la Roumanie avait commencé à devenir, après l'inauguration du bouclier de Deveselu, un fournisseur de sécurité et non seulement solliciteur.

"Le principal objectif de ette visite (aux États-Unis - n.r.) a été de confirmer l'intérêt de la Roumanie pour le renforcement de la coopération dans le cadre du partenariat stratégique avec les USA, qui a donné déjà des résultats. Par la suite, il ne s'agit pas seulement de questions déclaratives. Nous avons déjà des résultats pour ce qui est de la coopération dans le domaine de la sécurité et de la défense. Récemment a été mis en service le bouclier anti-missile de Deveselu, qui est un élément important non seulement pour la Roumanie et les USA, mais nous espérons que celui-ci devienne aussi dans le dispositif de défense de l'OTAN dans cette région... Nous avons commencé à devenir des fournisseurs de sécurité, non seulement des solliciteurs", a relevé Dacian Ciolos.

Le chef de l'exécutif a mentionné avoir souhaité que, "partant de l'expérience et de la confiance mutuelle que nous avons déjà", cette visite donne un essor aussi à la collaboration dans le champ économique.

"Nous avons voulu par cette visite donner un essor aussi à une coopération plus intense dans le champ économique parce que, en fin des comptes, la meilleure modalité de maintenir la paix et la stabilité est d'encourager la prospérité et la prospérité signifie développement économique, investissements", a affirmé le Premier ministre roumain.

À la réunion accueillie par l'ambassade de la Roumanie à Washington ont participé plus de 150 de personnes.

La réunion a débuté par les hymnes nationaux des deux pays et un discours prononcé par l'ambassadeur de la Roumanie aux USA, George Cristian Maior.

Source: l'Agence nationale de presse roumaine AGERPRES

 

Attentats du 13 novembre : deux ans après

11/13/17

Hommage aux jeunes roumains, Lăcrămioara POP et Ciprian CALCIU et aux autres 19…

Anniversaire de l’Armistice à Dieuze

11/12/17

Au nom de l’Ambassade et de l’Armée roumaine, l’attaché de défense adjoint, le…