România

T. Baconschi a participé à la Conférence sur la "Stratégie de l'UE pour la région du Danube"

Le ministre des Affaires étrangères, Teodor Baconschi, a participé ce lundi, à Vienne, à la conférence sur la "Stratégie de l'UE pour la région du Danube, nouvelles impulsions pour l'Autriche", organisée par la Chancellerie fédérale et le ministère fédéral autrichien des Affaires européennes et internationales.

Y ont participé le vice-chancelier et ministre fédéral des Affaires européennes et internationales d'Autriche, Michael Spindelegger et le commissaire européen à la politique régionale, Johannes Hahn, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères (MAE), remis à l'AGERPRES.

"Le partenariat roumano-autrichien se trouve à la base de l'initiative de la stratégie de l'UE pour la région danubienne. Il doit rester aussi un puissant moteur politique dans la phase de la mise en application", a souligné Teodor Baconschi, dans son allocution.

Selon le MAE, le ministre roumain "a salué l'approbation de cette stratégie par le Conseil européen du 24 juin 2011, décision qui marqué le début de la mise en pratique du projet".

Le chef de la diplomatie roumaine a par ailleurs fait valoir que la macro-région du Danube est une réponse appropriée aux problèmes auxquels est confrontée actuellement l'Union européenne. Elle offre l'adaptation nécessaire à la matérialisation de la politique de cohésion, pilier majeur du budget européen.

Le ministre des Affaires étrangères a indiqué que la Roumanie a déjà démarré les préparatifs visant à lancer plusieurs projets concrets destinés à faire diminuer les disparités dans le développement économique intra-régional et à améliorer la qualité de la vie, selon le communiqué du MAE.

"Les citoyens ont besoin de projets capables d'améliorer leur vie sensiblement. Je me réjouis du fait que l'administration centrale et locale, la société civile, le milieu d'affaires et le milieu économique appuient cette stratégie avec enthousiasme. Nous attendons donc y contribuer avec des idées et des projets faisables", a affirmé le chef de la diplomatie roumaine.

Il a également souligné l'importance de la dimension extérieure de la stratégie, par le "lien naturel" entre la Stratégie danubienne et la Synergie de la mer Noire. « Ce sont des instruments bien différents, mais des connexions utiles peuvent être réalisées, à partir de cette phase-ci», a précisé le ministre des Affaires étrangères.

Source: l'Agence nationale de presse roumaine AGERPRES

 

Visite à Paris du ministre de l’agriculture et du développement rural

02/14/18

Très bonne rencontre du ministre de l’agriculture et du développement durable, M.…

Remise de médaille à l’Attaché des Affaires intérieures

01/26/18

Félicitations à notre collègue, M. Cătălin IONESCU, Commissaire divisionnaire de…